DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande-Bretagne : l'un des suspects du 21 juillet aurait été arrêté

Vous lisez:

Grande-Bretagne : l'un des suspects du 21 juillet aurait été arrêté

Taille du texte Aa Aa

Coup d’accélérateur dans l’enquête sur les attentats ratés du 21 juillet à Londres. Scotland Yard doit aller vite, affirment ses enquêteurs, car les quatre suspects qui ont “disparu dans la nature” pourraient frapper de nouveau. Trois en fait car, selon plusieurs sources, l’un d’entre eux aurait été arrêté tôt mercredi matin à Birmingham, dans le nord de l’Angleterre. Il a apparemment cherché à résister aux policiers mais a finalement été capturé et envoyé aussitôt dans une prison de haute sécurité à Londres pour y être interrogé. Trois autres hommes ont été arrêtés un peu plus tard dans un autre endroit de Birmingham. Ils sont interrogés dans un commissariat de la ville.

Dans le nord de la capitale britannique, un appartement situé dans une tour des années 60 continue d‘être fouillé minutieusement par des experts de la section antiterroriste. Cet appartement semble avoir été le repaire des poseurs de bombes. Dans un garage attenant à l’immeuble, la police a aussi découvert des traces d’explosifs. Ce qui inquiète Scotland Yard, c’est que les suspects, selon des témoins, sont repassés par l’appartement juste après le 21 juillet. Ils ont pu se réapprovisionner en matériel pour fabriquer de nouvelles bombes.