DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'un des poseurs de bombes présumés, Yacine Hassan Omar, arrêté

Vous lisez:

L'un des poseurs de bombes présumés, Yacine Hassan Omar, arrêté

Taille du texte Aa Aa

Scotland Yard marque des points dans l’enquête sur les attentats ratés du 21 juillet à Londres. Yacine Hassan Omar, l’un des quatre suspects filmés par une caméra de surveillance qui avaient “disparu dans la nature”, serait l’homme qui a été arrêté tôt mercredi matin à Birmingham, dans le centre de l’Angleterre. Agé de 24 ans, originaire de Somalie, c’est lui qui aurait tenté de faire exploser une bombe à proximité de la station de métro londonienne de Warren Street. Lors de l’arrestation, il a résisté et les policiers ont fait usage d’une arme spéciale qui envoie des décharges électriques. Le poseur de bombes présumé se trouve maintenant dans une prison de haute sécurité à Londres pour y être interrogé. Trois autres hommes ont été arrêtés dans un autre quartier de Birmingham. Ils sont interrogés dans un commissariat de la ville. Dans l’aéroport de Luton, à 50 km au nord de la capitale britannique, un homme en partance pour Nîmes, en France, a été interpellé brièvement puis mis hors de cause.

Dans le nord de Londres, un appartement situé dans une tour, qui semble avoir servi de repaire aux suspects, continue d‘être fouillé minutieusement par des experts de la section antiterroriste. Dans un garage attenant à l’immeuble, des traces d’explosifs et de produits chimiques ont été décelées. Une voiture a également été saisie.