DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un accord douanier capital pour l'adhésion de la Turquie à l'UE

Vous lisez:

Un accord douanier capital pour l'adhésion de la Turquie à l'UE

Taille du texte Aa Aa

C’est un passage obligé pour la Turquie si elle veut entamer des négociations d’adhésion à l’Union européenne : il faut signer un protocole d’accord qui élargit l’Union douanière existant entre elle et l’UE aux dix nouveaux membres du bloc européen. Les Premiers ministres britannique et turc ont discuté des modalités à Londres. En tout cas, Tony Blair en est sûr, “cette adhésion sera importante pour la sécurité en Europe”.

En attendant, la signature du protocole d’accord est délicate. Le gouvernement turc de Recep Tayyip Erdogan veut absolument adjoindre au document une déclaration qui stipule qu’il ne s’agit pas pour autant d’une reconnaissance de la République de Chypre, la partie grecque de l‘île qui fait partie des dix derniers entrants dans l’Union européenne. Les responsables de l’Union vont peser chaque mot de cette déclaration turque car ils ne veulent pas qu’elle constitue une source de problèmes. La signature, prévue initialement vendredi à Bruxelles, pourrait être reportée si un compromis est difficile à trouver.