DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grande-Bretagne : nouvelle vague d'arrestations

Vous lisez:

Grande-Bretagne : nouvelle vague d'arrestations

Taille du texte Aa Aa

La police britannique craint par dessus tout que les auteurs présumés des tentatives d’attentats du 21 juillet, qui sont toujours en fuite et n’ont plus rien à perdre, ne repassent à l’action. Il ne faut surtout pas les sous-estimer, affirme le patron de Scotland Yard : “Cette deuxième vague d’attentats manqués, explique Ian Blair, ne doit pas faire penser que la capacité et la détermination des terroristes se sont affaiblies. Ce n‘était pas une équipe B, ce n‘étaient pas des amateurs. Ils ont commis une erreur, une seule, et nous avons été très très chanceux”. Dans le cadre de cette enquête, les arrestations se multiplient. Neuf hommes ont été interpellés à Tooting, dans la banlieue sud de Londres. Un commerçant affirme que “parmi eux se trouvaient trois Turcs. Deux n’habitaient pas là depuis longtemps, dit-il, mais l’autre si”. “Les policiers ont vérifié leur identité, raconte un autre Londonien. Ils leur ont dit de lever les mains. Ils sont partis encadrés par la police l’un après l’autre, toutes les dix minutes”.Scotland Yard espère aussi tirer le maximum d’informations de l’interrogatoire de l’un des poseurs de bombes présumés, le Somalien Yacine Hassan Omar, qui a été capturé mercredi à l’aube à Birmingham, dans le centre de l’Angleterre.