DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rome s'arme contre le terrorisme

Vous lisez:

Rome s'arme contre le terrorisme

Taille du texte Aa Aa

Le Sénat italien a approuvé à une très large majorité un décret de loi destiné à renforcer la législation antiterroriste. Plusieurs formations de l’opposition ont voté en faveur du texte proposé par la coalition de centre-droit. Le texte devra encore être approuvé par les députés. Il prévoit un allongement de la durée de garde à vue. Celle-ci passerait de 12h à 24h. Les détenus pourront être interrogés sans la présence de leur avocat. Enfin, le décret allège le dispositif relatif aux procédures d’expulsions. L’Italie, impliquée dans le conflit en Irak, reste une cible potentielle des terroristes comme l’a encore rappelé hier, le ministre de l’Intérieur, Giusseppe Pisanu. Le conseil des ministres a décidé de durcir encore un peu plus la législation anti-terroriste en adoptant de nouvelles mesures la semaine passée, et notamment l’octroi de récompenses pour toute information permettant de repérer des cellules terroristes.