DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentats de Londres : les enquêtes avancent

Vous lisez:

Attentats de Londres : les enquêtes avancent

Taille du texte Aa Aa

Scotland Yard met les bouchées doubles dans les enquêtes sur les attentats des 7 et 21 juillet alors que l’hypothèse d’une troisième cellule terroriste est désormais avancée. Six personnes ont été arrêtées cet après-midi dans une maison du Sussex, dans le sud de l’Angleterre, en liaison avec les attentats manqués du 21 juillet à Londres, a annoncé la police britannique.

Plusieurs terroristes impliqués dans cette affaire sont désormais sous les verrous. Un premier a été interpellé mercredi à Birmingham, et deux autres vendredi à Notting Hill, dans l’ouest londonien, lors d’une opération spectaculaire des forces spéciales. Dans le même temps, en Italie, la police italienne arrêtait Hamdi Isaac, procédant dans la foulée à une série de perquisitions visant les communautés éthiopienne et érythréenne de la péninsule. Concernant les attentats meurtriers du 7 juillet, le gouvernement zambien a décidé de remettre à la Grande-Bretagne Haroon Aswat, le Britannique détenu en Zambie et soupçonné d‘être l’un des cerveaux du carnage qui avait fait 56 morts. Une cérémonie oecuménique a eu lieu aujourd’hui à Londres pour rendre hommage aux victimes. Enfin, Scotland Yard n’exclue pas l’hypothèse d’une ou de plusieurs cellules terroristes endormies ou prêtes à agir en Grande-Bretagne.