DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La course à la chancellerie a commencé en Allemagne.

Vous lisez:

La course à la chancellerie a commencé en Allemagne.

Taille du texte Aa Aa

A un mois et demi des élections générales la campagne a officiellement démarré en Allemagne. Comme en signe de défi, c’est en Bavière, place forte de ses rivaux chrétiens-démocrates que Gerhard Schröder a tenu son premier meeting. Le chancelier sortant donné perdant dans les sondages veut pourtant y croire. Il a donné le ton avec un discours offensif dans lequel il a défendu ses réformes et confirmé son refus d’augmenter la TVA.

“Nous n’avons pas à l’augmenter parce que nous ne l’avons pas fait par le passé. Nous avons fait des changements dans l’ensemble du système d’impôts. Et cela a été efficace pour les entreprises comme pour les budgets des ménages” a-t-il déclaré. De son côté Angela Merkel, leader des conservateurs de la CDU tenait aussi meeting en Bavière, dans une sorte de duel à distance avec le leader social-démocrate. “Nous devons choisir les moyens les moins faciles, augmenter la TVA, parce que nous voulons atteindre notre objectif qui est ouvrir la voie au travail. Nous devons réduire les coûts liés au travail et nous allons y parvenir de cette manière” a estimé Angela Merkel, que beaucoup voit comme la prochaine et première chancelière de l’Allemagne.