DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"L'Iran joue avec le feu" : dixit l'Union européenne.

Vous lisez:

"L'Iran joue avec le feu" : dixit l'Union européenne.

Taille du texte Aa Aa

La troïka européenne, chargée de négocier avec Téhéran, a adressé une mise en garde écrite à l’Iran dans laquelle elle avertit qu’en cas de reprise des activités nucléaires, les négociations seraient immédiatement abandonnées.

De son côté, le régime iranien qui s‘était accordé, lundi, un délai de 48 heures après avoir annoncé la reprise de ses activités d’enrichissement d’uranium, a estimé que sa décision était “irréversible”. Le ministre des Affaires étrangères français, Philippe Douste-Blazy, dit craindre que la décision de l’Iran n’entraine une crise internationale majeure. Il estime qu’en cas d’impasse, les Européens devront avoir recours au Conseil de sécurité des Nations-Unies. Les 25, qui devaient remettre le 6 août leurs propositions à Téhéran, encaissent mal la fuite en avant de la République islamique. D’autant que Bruxelles s’apprêtait à faire une offre jugée très généreuse à l’Iran : d’une part la technologie nucléaire civile mais également lui la garantie de défendre son intégrité territoriale en cas d’attaque. Pressée par Washington d’obtenir des résultats, la troïka pourrait se lasser de voir Téhéran jouer les apprentis sorciers.