DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La navette Discovery doit être réparée en orbite

Vous lisez:

La navette Discovery doit être réparée en orbite

Taille du texte Aa Aa

Une mission sans précédent depuis 1981… La Nasa a décidé d’envoyer un astronaute réparer la navette Discovery avant son retour sur terre. Après avoir vu les photos prises par l‘équipage de la station spatiale internationale, l’agence américaine a détecté deux protubérances anormales sur la carlingue de la navette, deux morceaux de joint isolant de moins de trois centimètres de long chacun, qui font partie du bouclier thermique. Les incertitudes sont telles quant à l’impact de ces dommages lors de la rentrée de la navette dans l’atmosphère, que la Nasa préfère ne rien négliger. La réparation aura lieu demain. Elle ne devrait pas durer plus d’une heure et demi et devrait être assurée par l’Américain Stephen Robinson. L’astronaute, suspendu à un bras robotisé, sera emmené sous le ventre de Discovery où il essaiera d’abord d’enlever les morceaux d’isolants à la main avant, si besoin est, d’avoir recours à des ciseaux spéciaux.

Cette réparation, en elle-même, est simple, mais c’est une première qui comporte des risques.