DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les funérailles du roi Fahd d'Arabie Saoudite

Vous lisez:

Les funérailles du roi Fahd d'Arabie Saoudite

Taille du texte Aa Aa

C‘était “un véritable ami des Nations unies”, c’est en ces termes que Kofi Annan a rendu hommage au roi Fahd d’Arabie Saoudite. Décédé hier matin dans un hôpital de Ryad, le roi Fahd ben Abdel Aziz, sera enterré cet après-midi en présence des membres de sa famille au cimetière public d’El-Oud, là-même où est inhumé son père, Abdel Aziz, fondateur du royaume en 1932. Avant cela, sa dépouille sera transportée à la mosquée de l’imam Turki ben Abdallah pour la prière du mort. La sécurité du royaume a bien entendu été renforcée. D’autant plus qu’en fin de journée, les autorités saoudiennes doivent recevoir les condoléances de plusieurs monarques et dirigeants au palais du gouverneur de Ryad. Parmi eux, les présidents français et algériens ou encore le prince Charles, héritier de la couronne britannique. Maintenant c’est au tour du demi-frère du roi Fahd, le prince héritier Abdallah ben Abdel Aziz, de reprendre officiellement les rênes du premier producteur mondial de pétrole. Une succession bien acceptée, notamment aux Etats-Unis. Le président américain George W. Bush, qui entretient des liens très étroits avec la famille royale saoudienne, a déjà présenté ses condoléances et ses félicitations au nouveau Roi Abdallah d’Arabie Saoudite. Les Saoudiens ont accueilli avec calme la mort du roi Fahd, un roi qui a su faire face aux crises pétrolières, aux guerres et à la menace de l’extrémisme musulman. Les obsèques seront suivies en direct sur Euronews.