DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les opposants au retrait de Gaza défilent sous haute surveillance

Vous lisez:

Les opposants au retrait de Gaza défilent sous haute surveillance

Taille du texte Aa Aa

C‘était la manifestation de la dernière chance pour les colons et leurs partisans, mais la mécanique du retrait de la bande de Gaza semble bel et bien enclanché.

Menacée d’interdiction dans un premier temps pour des questions de sécurité,cette nouvelle manifestation de colons a finalement eu lieu à Sdérot, dans le sud d’Israël, à proximité du bloc de colonies de Goush Katif, dans la bande de Gaza. Les opposants au retrait, qui pour la plupart portaient la couleur orange emblématique de Goush Katif, se sont engagés à quitter la zone après leur rassemblement. Les militaires se sont déployés en force: 15 000 hommes pour plusieurs milliers de manifestants, un nombre toutefois limité d’office par l’armée. Les militaires craignaient toujours l’infiltration de groupes d’ultras dans la bande de Gaza. Un baroud d’honneur pour une issue qui ne fait plus de doute : dimanche, Ariel Sharon s’apprête à donner l’ordre d‘évacuation de trois colonies isolées, et d’ici octobre, ce sont les quelques 8500 colons de la bande de Gaza et les cinq cent colons de CisJordanie qui devront partir.