DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bélarus : Loukachenko durcit son bras de fer avec la Pologne et les occidentaux

Vous lisez:

Bélarus : Loukachenko durcit son bras de fer avec la Pologne et les occidentaux

Taille du texte Aa Aa

Deux nouveaux responsables de l’association des Polonais du Bélarus ont été arrêtés mardi et un autre mercredi. Au total ce sont sept membres de cette association qui sont actuellement incarcérés. Pas de quoi rassurer sa présidente Angelica Borys. Son association est soupçonnée par les autorités de Minsk de servir de base arrière à un complot dirigé depuis Varsovie et destiné à renverser, selon le modèle ukrainien, le pouvoir du président Loukachenko.

La minorité polonaise qui constitue près d’un vingtième de la population duBélarus, est l’objet, depuis dix jours, d’une franche hostilité de la part du pouvoir. L’Union européenne, les Etats-Unis, la Lituanie et la Létonie se sont joints aux protestations de Varsovie. La visite, lundi, du vice-président du parlement polonais à ses compatriotes du Bélarus n’a fait qu’accroître les tensions avec le président Alexandre Loukachenko. A moins d’un an du scrutin présidentiel, ce dernier s’estime victime d’une campagne de déstabilisation orchestrée par les pays occidentaux. Washington a qualifié son régime de “dernière dictature d’Europe”. La Pologne a rappelé son ambassadeur. Sa capitale, Varsovie, a été le théâtre la semaine passée de manifestations de protestation devant les grilles de la représentation diplomatique du Bélarus.