DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Hiroshima se remémmore l'apocalypse atomique

Vous lisez:

Hiroshima se remémmore l'apocalypse atomique

Taille du texte Aa Aa

Moments intenses, graves et solennels à Hiroshima, 60 ans jour pour jour après le premier bombardement atomique. Enfants et adultes ont allumé des milliers de lampions. Chacune de ces lanternes en papier ont symbolisé l‘âme des victimes de l’horreur. Elles ont flotté sur une rivière proche du Parc Mémorial de la paix. Un parc que domine le Dôme de Genbaku, le seul bâtiment du centre-ville qui a miraculeusement survécu à l’explosion de la bombe atomique le 6 août 1945. Plutôt dans la journée, non loin de là, ont eu lieu les cérémonies officielles en présence de 55 000 personnes. Cérémonies marquées par le recueillement et le silence.

Le Premier ministre japonais Junichiro Koizumi a promis que le Japon ferait le maximum en vue de l’abolition des armes nucléaires. Le maire d’Hiroshima, a été plus direct, en accusant les 8 puissances nucléaires, dont font partie entre autres la France et la Grande-Bretagne, “de menacer la survie de l’espèce humaine”. Dans le silence, de jeunes japonais se sont allongés sur le sol à l’heure exacte à laquelle l’explosion de Little Boy a provoqué l’apocalypse à Hiroshima.