DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le bras de fer continue autour du programme nucléaire iranien

Vous lisez:

Le bras de fer continue autour du programme nucléaire iranien

Taille du texte Aa Aa

Inflexible, l’Iran a rejeté hier les propositions de coopération de la troïkaeuropéenne composée de la France, de l’Allemagne et de la Grande-Bretagne, les qualifiants “d’inacceptables” et contraire à ses intérêts. Bruxelles attend néanmoins une réponse officielle de Téhéran dans les prochaines heures. L’Iran annonce vouloir remettre en route le site d’Ispahan alors que les négociateurs européens ont proposé de lui fournir du combustible nucléaire à des fins civiles en échange d’un arrêt total et définitif de toute activité d’enrichissement d’uranium. Le nouveau président iranien, Mahmoud Ahmadinejad, qui a prêté serment hier a averti qu’il “n’accepterait rien qui viole les droits de l’Iran”. Mais le refus de tout compromis pourrait entraîner une crise internationale. Une session extraordinaire de l’agence internationale de l‘énergie atomique est convoquée pour mardi. Ultime étape peut-être avant que le dossier ne soit soumis au Conseil de sécurité des Nations Unies qui pourrait soumettre l’Iran à des sanctions comme le préconise depuis des mois Washington.