DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les terroristes devant la justice britannique

Vous lisez:

Les terroristes devant la justice britannique

Taille du texte Aa Aa

Trois des quatre auteurs présumés des attentats manqués du 21 juillet à Londres ont été présentés pour la première fois à la justice britannique ce lundi. Un quatrième a aussi été déféré : il est accusé d’avoir posé le même jour un engin explosif dans un parc de Londres. Pour cette première comparution, le tribunal – habitué au centre ville de Londres – s’est déplacé spécialement à la prison de haute sécurité de Belmarsh, au sud-est de la capitale. Les suspects avaient été acheminés depuis un lieu secret au sein d’un convoi survolé par un hélicoptère.

Parmi les quatre hommes, Moktar Saïd Ibrahim, Yassin Hassan Omar, et Ramzi Mohammed, trois des quatre auteurs présumés des attentats manqués du 21 juillet. Inculpés ce week-end, ils resteront en détention provisoire, et ce jusqu’au 14 novembre. Le 4ème auteur présumé de ces attentats ratés, Hussain Osman alias Hamdi Issac, est également sous les verrous mais en Italie, en attendant une éventuelle extradition, alors qu’hier, Haroon Rashid Aswat, un Britannique d’origine indienne, extradé de Zambie, a été arrêté à son arrivée sur le territoire britannique. Il est soupçonné d‘être l’un des cerveaux des attentats du 7 juillet qui ont fait 56 morts.