DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bush signe la loi sur l'énergie américaine

Vous lisez:

Bush signe la loi sur l'énergie américaine

Taille du texte Aa Aa

Après quatre années de lutte contre l’opposition, George Walker Bush ratifie sa loi sur l‘énergie. Pour convaincre les démocrates, il a décidé de ne pas ouvrir l’Alaska, zone protégée, à la prospection pétrolière et gazière. La Maison Blanche devra attendre de voter le budget pour exploiter les ressources de cet Etat.

Selon Bush, la loi sur l‘énergie devrait régler bien des problèmes : “Cette loi permettra à l’Amérique d’utiliser ses ressources de façon plus propre, plus productive en utilisant le charbon, l‘énergie nucléaire, le pétrole et le gaz naturel. En privilégiant ces énergies fiables pour fournir plus de notre propre énergie nous réduirons nos importations étrangères, ce qui développera notre économie et permettra aux gens de travailler”. George W. Bush a profité de son passage au Nouveau-Mexique pour visiter une usine de composants pour panneaux solaires. Le président américain, qui a refusé de signer le protocole de Kyoto, semble s’intéresser aux énergies non-polluantes même si le paquet législatif ne prévoit rien à cet effet. Le but de Washington est de renouer avec l‘énergie nucléaire. Une ressource abandonnée par les Etats-Unis après l’accident de la centrale nucléaire de Three Miles Island, dans les années 70. Bush espère également réduire l’impact de la flambée des prix du pétrole sur les pompes américaines.