DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le gouvernement russe adopte un projet d'amnistie fiscale

Vous lisez:

Le gouvernement russe adopte un projet d'amnistie fiscale

Taille du texte Aa Aa

Ce projet, initié par Vladimir Poutine, veut inciter les Russes à rapatrier les capitaux placés à l‘étranger. Alexei Koudrine, le ministre des Finances a tenu à rassurer les citoyens : ils ne seront pas inquiétés ni poursuivis pour avoir dissimulé des capitaux à l‘étranger. “Nous proposons d’exempter les citoyens déclarant leurs revenus aujourd’hui -et donc qui paient des impôts. Ils ne seront pas poursuivis pour des fraudes commises dans le passé, qui normalement auraient dû être sanctionnées”, a-t-il expliqué.

Selon les chiffres officiels, les sorties nettes de capitaux privés hors du territoire ont atteint 9,4 milliards de dollars, soit environ 8 milliardsd’euros en 2004. Il faut ajouter à ce chiffre les sorties clandestines qui représentent une partie importante de l’activité économique globale, et qui échappent au contrôle de l’administration. Les capitaux rapatriés seront imposés à 13 pour cent, taux unique de l’impôt sur le revenu en Russie.