DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Aéroport d'Heathrow : reprise du travail par une partie du personnel de BA

Vous lisez:

Aéroport d'Heathrow : reprise du travail par une partie du personnel de BA

Taille du texte Aa Aa

Une partie du personnel en grève de British Airways a repris vendredi le travail, mais la facture s’annonce salée pour la compagnie aérienne, dont les avions sont cloués au sol à l’aéroport londonien d’Heathrow. A l’origine du conflit : le licenciement mercredi de 660 salariés de Gate Gourmet, une société américaine de restauration rapide. Les employés au sol de British Airways, solidaires, se mettent à leur tour en grève. Résultat : 70 000 passagers bloqués. “Nous sommes ici depuis 5 heures du matin et on ne nous a rien dit. Nous en avons ras-le-bol. Nous n’avons plus d’argent parce que nous sommes en transit”, se plaint une femme. “Nous ne sommes pas trop énervés. Nous comprenons la situation, mais cela nous aurait aidé si on nous avait mieux informé”, explique un homme. Des discussions entre Gate Gourmet et le syndicat de l’aviation civile ont commencé. John Perry, représentant syndical, explique : “Nous espérons que Gate Gourmet, ou British Airways, pourront réintégrer ces salariés afin que les voyageurs puissent partir en vacances. Parmi ces gens qui manifestent, certains travaillent depuis 15 ou 20 ans. Je suis désolé pour les vacanciers, mais je le suis encore plus pour ces personnes licenciées”.

Avec 67 millions de voyageurs par an, Heathrow est le premier aéroport européen et le troisième mondial.