DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colons de Gaza : "Couchez-vous par terre", demandent les ultra-nationalistes

Vous lisez:

Colons de Gaza : "Couchez-vous par terre", demandent les ultra-nationalistes

Taille du texte Aa Aa

“ Equipez-vous de bonnes chaussures, de boissons et de vêtements. Partez par milliers vers toutes les villes du sud d’Israël, couchez-vous par terre” : c’est la consigne affichée hier soir sur écran géant, place Itzak Rabin, à Tel Aviv. 200 000 manifestants se sont retrouvés là pour montrer leur hostilité au démantèlement des colonies de la bande de Gaza. Le plan prévoit le démantèlement de 21 implantations, maisons, synagogues et cimetière compris. Quatre autres colonies de Cisjordanie doivent être évacuées en septembre.

L’armée et la police ont achevé leurs préparatifs, sécuritaire, mais aussi psychologique, pour savoir réagir face aux personnes âgées, aux enfants, aux cris, crises de nerfs, et insultes. La consigne serait à la “tolérance zéro”. Le Premier ministre affirme ne rien regretter. Contrairement au président qui a demandé pardon à ses concitoyens, Ariel Sharon préfère compatir à la douleur des colons obligés de quitter leurs foyers. Hier, l’accès à Gaza a été limité aux résidents, aux forces de sécurité et aux transporteurs chargés de livrer les produits de première nécessité ou d’effectuer les déménagements. Des sources militaires affirment que 5000 juifs opposés au démantèlement se seraient déjà infiltrés dans le territoire. Leur objectif : aider les colons récalcitrants, et au besoin, servir de bouclier humain.