DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvelle journée de chaos à Heathrow

Vous lisez:

Nouvelle journée de chaos à Heathrow

Taille du texte Aa Aa

L’aéroport londonien d’Heathrow est depuis jeudi après-midi entièrement paralysé suite à la grève surprise des personnels au sol de British Airways. Quelques 20 000 passagers sont restés bloqués ces dernières heures. Certains ont dû passer la nuit sur place, et c’est aujourd’hui des dizaines de milliers d’autres voyageurs qui pourraient être concernés.

“Ils ont annulé tous les vols européens, donc nous espérons qu’ils vont dire quelque chose, explique un passager, De toute façon, nous devons en principe attendre encore cinq heures avant de décoller.” “Ce genre de grève surprise devrait être inacceptable, proteste un autre, Les bagagistes doivent se souvenir que ce sont les passagers qui paient leurs salaires.” A l’origine de la grève, le mouvement de solidarité des bagagistes de British Airways envers leurs collègues de Gate Gourmet. Cette société américaine de restauration aérienne a licencié 667 personnes mercredi, ce qui a provoqué la colère des syndicats de la compagnie britannique. “Ma femme travaille dans la même entreprise que moi, et j’ai peur qu’elle ne reçoive elle aussi une lettre de licenciement, explique un employé de chez Gate Gourmet, Nous avons une famille à faire vivre, c’est très difficile”. Si les passagers de la British Airways n’ont pas été licenciés, les heures à venir s’annoncent tout de même difficiles pour eux. Les perturbations pourraient durer plusieurs jours, selon le directeur de l’aéroport, et aujourd’hui, aucun avion de la compagnie britannique ne devrait décoller avant 18 heures. Au total, 500 vols sont annulés ce vendredi, et la grève touche cinq autres transporteurs.