DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etat d'urgence au Sri Lanka après l'assassinat du chef de la diplomatie

Vous lisez:

Etat d'urgence au Sri Lanka après l'assassinat du chef de la diplomatie

Taille du texte Aa Aa

La présidente sri-lankaise a proclamé l‘état d’urgence hier soir pour une durée indéterminée. Le ministre sri-lankais des Affaires étrangères Lashman Kadirgamar a été abattu par un ou des tireurs embusqués. L’assassinat a eu lieu près de son domicile dans le centre de la capitale, Colombo.

Depuis 1988, une douzaine d’attentats ont été commis dans le pays contre des personnalités politiques, sur fond de conflit ethnique entre le gouvernement et la guérilla séparatiste des Tigres de libération de l’Eelam tamoul. Lashman Kadirgamar était un des membres du gouvernement les plus protégés. Le chef de la diplomatie, âgé de 73 ans, a été atteint par 7 balles à la tête et la poitrine. Son assassinat n’a pas été revendiqué dans l’immédiat. Le gouvernement soupçonne les séparatistes tamoules. Kadirgamar avait d’ailleurs souvent déclaré publiquement qu’il pourrait être leur cible.