DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Portugal : week-end infernal

Vous lisez:

Portugal : week-end infernal

Taille du texte Aa Aa

Un ciel orange étouffant, le ballet des canadairs, au Portugal, les incendies ont repris, tuant un deuxième pompier en moins 24 heures, ce qui porte à sept le nombre de pompiers tués dans les incendies portugais, cet été. Le centre et le nord du pays sont en proie aux flammes et la situation est loin d‘être rassurante, puisque la remontée des températures fait craindre de nouveaux départs de feux.

Devant les habitants désœuvrés, plus de 300 pompiers sont intervenus samedi, utilisant une centaine de véhicules. Les foyers d’incendie seraient au nombre de neuf, une tâche gigantesque pour les hommes du feu, qui dans leurs rangs, comptent de nombreux blessés. Le Portugal est confronté cette année à la plus grave sécheresse qu’il ait jamais connu depuis 1945. Les incendies ont d’ores et déjà ravagé quelques 118 000 hectares de forêts et de maquis, c’est presque autant que l’an passé.