DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tisha Béav à J-1 du retrait israélien : dimanche dangereux au Proche-Orient

Vous lisez:

Tisha Béav à J-1 du retrait israélien : dimanche dangereux au Proche-Orient

Taille du texte Aa Aa

Pour les Juifs d’Israël, cette année, Tisha Béav coïncide avec une nouvelle “calamité”: le retrait israélien de la Bande de Gaza, qui démarre ce 15 août. Des dizaines de milliers de Juifs se rassembleront en ce jour de Tisha Béav, devant le mur des Lamentations, pour un jour de jeûne et surtout, pour commémorer un anniversaire tragique dans le calendrier hébraïque : celui de la destruction du temple Juif. Ce rassemblement a démarré ce samedi soir.

L’armée israélienne a déployé des milliers de soldats pour empêcher tout trouble dans le vieux Jérusalem, notamment sur l’esplanade des Mosquées ou Mont du Temple. Les autorités israéliennes redoutent que des militants d’extrême-droite profitent de cette occasion pour se livrer à des provocations anti-musulmanes, voire à des actes terroristes visant de près ou de loin le gouvernement Sharon. L’esplanade abrite la Mosquée d’al-Aqsa, troisième lieu saint de l’Islam, construite sur l’emplacement du temple juif détruit par les Romains en l’an 70 et dont il ne reste qu’un mur, le Mur des Lamentations. Coté musulman, le mufti de Jérusalem a appelé les fidèles à venir aujourd’hui sur l’esplanade pour “protéger la mosquée al-Aqsa contre une agression” des extrémistes juifs.