DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : le Parlement prend une semaine de plus pour la Constitution

Vous lisez:

Irak : le Parlement prend une semaine de plus pour la Constitution

Taille du texte Aa Aa

Sept jours de plus pour trouver un accord sur la Constitution. C’est le délai que s’est accordé lundi soir le Parlement irakien au vu des antagonismes et des profondes divergences qui séparent les différents partis.La “Loi Fondamentale” prévoyait que le texte soit remis lundi, un amendement de dernière minute a permis de parer au problème.

Des différents subsistent toujours sur la place de l’Islam dans la Constitution et la question du fédéralisme. Contrairement aux laïcs, les religieux souhaitent que l’Islam soit l’unique source de loi. D’autre part, les kurdes et les chiites sont favorables à un Etat Fédéral. Les sunnites sont contre car leurs régions sont dépourvues de richesses pétrolière. A Washington on reconnait qu’il faut laisser le temps aux négociations d’aboutir, Condoleeza Rice reste confiante : “La démocratie est au travail en Irak. Cette nouvelle Constitution sera le document le plus important de l’histoire du nouvel Irak. Nous sommes confiants, ils iront jusqu’au bout du processus, et ils s’engageront sur la voie de nouvelles élections pour un gouverment permanent d’ici la fin de l’année.” Si aucun compromis n’est trouvé d’ici le 22 août, la “Loi Fondamentale” prévoit la tenue de nouvelles élections législatives.