DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Espagne paye un lourd tribu au maintien de la paix en Afghanistan

Vous lisez:

L'Espagne paye un lourd tribu au maintien de la paix en Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

Dix-sept militaires espagnols ont trouvé la mort mardi dans le crash de leur hélicoptère, dans l’ouest du pays. L’appareil s’est écrasé dans une zone montagneuse, à proximité de la ville d’Hérat. Madrid n’exclut pas qu’il puisse s’agir d’une attaque des Talibans.

Le Premier ministre, José Luis Rodriguez Zapatero, a décrété deux jours de deuil national et rendu hommage aux victimes. “Ils sont morts en accomplissant un travail qui n’a pas de prix, a-t-il déclaré. Ces dix-sept soldats, morts aujourd’hui, ont honoré leur engagement envers l’Espagne. Ils ont donné leur vie pour défendre, même loin de leur patrie, la liberté et la paix. Des valeurs suprêmes soutenues par l’Espagne.” Le ministre de la Défense, José Bono, est immédiatement parti sur place pour contribuer à l’identification des victimes. Pour le gouvernement, cette question est cruciale. Après le crash d’un avion en mai 2003, où 62 militaires avait été tués, les conservateurs alors au pouvoir avaient connu l’un de leurs pires scandales, car les corps avaient été mal identifiés.