DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Meurtre de frère Roger, une grande figure de l'œcuménisme

Vous lisez:

Meurtre de frère Roger, une grande figure de l'œcuménisme

Taille du texte Aa Aa

Frère Roger, le fondateur de la communauté de Taizé, est mort poignardé mardi, pendant la prière du soir. 2.500 jeunes assistaient à cette prière quand soudain, une femme d’origine roumaine s’est avancée et lui a porté plusieurs coups de couteau. “C‘était quelqu’un qui nous donnait la paix et la sérénité. Je ne comprends pas pourquoi”, dit un membre de la communauté.

Venu de Suisse en 1940, ce protestant, diplômé en théologie, avait fondé une communauté monastique dans ce petit village de l’est de la France, avec la volonté de rassembler les chrétiens. Aujourd’hui, Taizé compte une centaine de frères, parmi eux des catholiques et des protestants. Chaque année, des rencontres réunissent des milliers de jeunes, qui viennent de tous pays. Agé de 90 ans, frère Roger avait déjà désigné son successeur, le frère Aloïs.