DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Dernier adieu aux 17 militaires espagnols tués en Afghanistan

Vous lisez:

Dernier adieu aux 17 militaires espagnols tués en Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

L’Espagne rend un dernier hommage à ses 17 militaires morts en Afghanistan. Des funérailles d’Etat ont été célébrées au quartier général de l’Armée de Terre dans le centre de Madrid ce samedi, décrété jour de deuil national, comme la veille. Ils étaient tous là : le roi Juan Carlos d’Espagne, la Reine Sofia, le prince des Asturies Felipe et son épouse Letizia, le chef du gouvernement, de nombreux ministres et personnalités politiques et, entre autres, le chef de l’opposition. Tous réunis pour soutenir les familles des victimes mais aussi les militaires.

Les 17 soldats qui ont perdu la vie mardi dans un accident d’hélicoptère faisaient partie de l’ISAF, la Force internationale d’assistance à la sécurité en Afghanistan. Une enquête est en cours sur les causes de la tragédie. Le gouvernement de José Luis Rodriguez Zapatero qui dispose d’environ 850 soldats en Afghanistan, privilégie la thèse de la chute de l’hélicoptère et non celle d’une collision avec un autre appareil comme le soutenait mercredi le ministre afghan de la Défense. Cette chute d’hélicoptère est le deuxième drame aérien frappant les troupes espagnoles d’Afghanistan après l’accident qui a fait 62 morts en 2003.