DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Incendies : les pays européens vont au secours du Portugal

Vous lisez:

Incendies : les pays européens vont au secours du Portugal

Taille du texte Aa Aa

Les pays européens viennent au secours du Portugal. Lisbonne qui a appelé à l’aide un peu tardivement, a besoin de renfort urgents pour l’aider à combattre les incendies. Sur 40 foyers seul 5 sont actuellement sous contrôle. L’Espagne et la France ont été les premiers à répondre en envoyant plusieurs canadairs. Rome a décidé de dépêcher un avion amphibie. L’Allemagne pour sa part a programmé le départ dès lundi de trois hélicoptères lourds.

“Les risques sont actuellement au plus haut” a expliqué José Socratès, “et leur aide est importante pour combattre ces incendies de manière plus efficace.” Le Premier ministre a également demandé de l’aide à l’Union européenne. Sur les 18 districts administratifs que compte le Portugal 16 figurent parmi les régions aux risques les plus élevés. Dans le nord, sur les zones en marron, l’alerte est maximale. Plus au centre-sud, le niveau d’alerte est très élevé. Enfin plus au sud l’alerte est élevée. Le Portugal vit cette année la plus importante sécheresse de son histoire. Les feux sont attisés par les vents violents. Les fumées âcres et épaisses compliquent la tâche des pompiers qui manquent de moyens. Villes et villages sont sérieusement menacés Près de 135 000 hectares de forêts ont été consumées par les feux depuis le début de l’année et treize personnes ont été tuées, dont dix étaient des pompiers. Sur la journée de dimanche plus d’une centaine de personnes ont été blessées ou intoxiquées.