DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La fin des colonies de la bande de Gaza

Vous lisez:

La fin des colonies de la bande de Gaza

Taille du texte Aa Aa

Au Proche-Orient, dernière ligne droite dans l‘évacuation des colonies juives. Netzarim, la dernière implantation s’est vidée ce lundi matin de ses habitants. Les quelque 500 habitants de cette minuscule colonie située près de la ville de Gaza ont plié bagages après une ultime prière dans la synagogue. Ils avaient convenu de quitter de leur plein gré leur habitation et ils l’ont fait. Après leur départ, la bande de Gaza sera confiée à l’armée israélienne. Elle devra assurer la défense de la région, déménager les derniers biens laissés par les colons puis détruire leurs maisons. Ce n’est qu’après cette ultime étape que l’Autorité palestinienne reprendra le contrôle total de ce territoire. Une passation de pouvoir qui ne devrait pas se faire avant le mois d’octobre.

Comme à Neve Dekalim, les anciennes colonies juives de la bande de Gaza ressemblent désormais à des villes fantômes: rues désertes, quelques meubles laissés sur un trottoir. Seul un drapeau accroché à un arbre témoigne encore d’une présence israélienne ici pendant 38 ans.