DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Vénézuéla va prêter du pétrole à l'Equateur

Vous lisez:

Le Vénézuéla va prêter du pétrole à l'Equateur

Taille du texte Aa Aa

La production équatorienne a été fortement perturbée ces derniers jours par les violents affrontements survenus dans les régions amazoniennes. Le président Vénézuélien Hugo Chavez, en visite à Cuba, a indiqué qu’il allait venir en aide à son voisin : “L’Equateur, à cause de problèmes internes, a du suspendre sa production de pétrole. Les Equatoriens nous ont demandé de leur prêter du pétrole. Alors oui nous allons le faire.”

Les leaders du mouvement de protestation sont arrivé à Quito lundi pour négocier avec le gouvernement. Ils réclament la renégociation des contrats avec les compagnies pétrolières étrangères. Ils exigent également un partage plus équitables des revenus, le financement d’infrastructures régionales et l’emploi de main d‘œuvre locale par ces firmes. Petroecuador a partiellement pu reprendre samedi ses activités de pompage. Le production de brut a atteint 54 000 barils dimanche. Jeudi, elle était passé de 201.000 barils jours à zéro, déclenchant la crise. L’Equateur est le cinquième producteur sud-américain. Le pétrole est le principal produit d’exportation de ce petit pays et l’une des recettes majeures du budget de l’Etat, avec 3,9 milliards de dollars en 2004.