DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Problème de pressurisation et manque de carburant dans le boeing chypriote

Vous lisez:

Problème de pressurisation et manque de carburant dans le boeing chypriote

Taille du texte Aa Aa

C’est bien un problème de pressurisation qui serait à l’origine du crash du Boeing chypriote en Grèce. Le chef de la commission d’enquête affirme “qu’il y a des indices montrant une anomalie technique dans le système de pressurisation de l’avion”. Il y a également selon lui “la preuve que les réacteurs de l’appareil ont cessé de fonctionner en raison de l‘épuisement du carburant”. Epuisement qui a entraîné la chute de l’appareil. La commission d’enquête indique aussi que “pendant les dix dernières minutes quelqu’un portant un masque à oxygène a essayé d’envoyer à deux reprises un message de détresse”. Cet individu est peut-être l’une des deux personnes que les pilotes des F-16 qui escortaient l’avion ont vu avant que le Boeing ne s‘écrase avec 121 personnes à son bord.