DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Abbas et Sharon se téléphonent avant l'évacuation difficile de deux colonies en Cisjordanie

Vous lisez:

Abbas et Sharon se téléphonent avant l'évacuation difficile de deux colonies en Cisjordanie

Taille du texte Aa Aa

Tout juste évacués, ils sont venus prier devant le mur des lamentations. Hier soir, à Jérusalem, quelques centaines de colons se sont réunis au terme d’une journée marquée par le démantèlement de Netzarim, la dernière colonie de la bande de Gaza. Mahmoud Abbas, le président palestinien, a téléphoné au Premier ministre israélien Ariel Sharon, pour lui faire part de sa satisfaction, il a espéré que l’Autorité Palestinienne et Israël allaient “coopérer pour la paix et l’avenir de leurs deux peuples, ainsi que de toute la région”.

Alors que les deux hommes ont annoncé une rencontre dans les plus brefs délais, deux dernières colonies, situées dans le nord de la Cisjordanie, doivent encore être démantelées aujourd’hui. A Sanur et Honesh, l’armée s’attend, à la différence de Gaza, à un bras de fer musclé avec les colons, puisque plus de 2 000 ultranationalistes, prêts à en découdre, se seraient déjà infiltrés dans ces deux enclaves. Ainsi, pour ne pas se faire déborder, les forces israéliennes ont commencé dès hier à encercler la zone, et elles ont même conseillé aux Palestiniens de ne pas sortir de chez eux, afin qu’ils ne soient pas pris pour cible par des extrémistes juifs.