DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Stagnation du PIB allemand au second trimestre 2005

Vous lisez:

Stagnation du PIB allemand au second trimestre 2005

Taille du texte Aa Aa

Le chancelier allemand Gerhardt Schroeder, actuellement en campagne électorale, a du apprendre avec dépit le nouveau chiffre de la croissance économique en Allemagne au second trimestre, autrement dit la progression du Produit Intérieur Brut, le fameux PIB. L‘économie Outre Rhin a stagné au second trimestre par rapport au premier alors que la croissance avait affiché 0,8% au premier trimestre par rapport au quatrième de 2004. D’une année sur l’autre, la croissance économique allemande est en hausse de 1,5%.Les exportations : secteur qui pousse habituellement les performances de l‘économie vers le haut, ont été d’un soutien relatif entre avril et juin : si elles ont augmenté de 1,2%, les importations dans le même temps ont progressé de 2,3%. Ceci dit, le point faible reste la demande intérieure : la consommation des ménages allemands a baissé de 0,3% au second trimestre en rythme trimestriel. Le premier trimestre 2005 était également en baisse d’un trimestre sur l’autre. Cette anémie de la consommation a une nouvelle fois lourdement pesé sur la croissance au printemps. Cette stagnation de l‘économie allemande au second trimestre vient remettre en question l’excellent indice ZEW du mois d’août. Cet indice mesure les attentes à six mois du secteur financier allemand pour le pays. Mais nombreux sont ceux qui pensent que le bel indice du mois d’août vient de la perspective d’un changement de majorité après les élections politiques de septembre.