DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Pérou endeuillé à son tour par une catastrophe aérienne

Vous lisez:

Le Pérou endeuillé à son tour par une catastrophe aérienne

Taille du texte Aa Aa

Au moins 41 personnes ont été tuées dans l’atterrissage forcé d’un avion au Pérou. 57 personnes ont survécu à l’accident. Un Boeing de la compagnie nationale Tans Air qui transportait cent personnes – 92 passagers et huit membres d‘équipage – s’est abîmé dans la jungle au centre du pays.

Le vol reliait Lima, la capitale, à Pucallpa, en pleine jungle amazonienne, et il semblerait que, pris dans une tempête et des vents contraires, l’appareil ait tenté, en vain, de se poser sur une autoroute, quelques kilomètres seulement avant d’arriver à destination. Parmi les survivants du crash, certains racontent avoir du ramper pour sortir de l’appareil, à moitié en feu malgré une pluie diluvienne. A l’aéroport de Lima, les familles des passagers sont venues se renseigner dans l’angoisse sur le sort de leurs proches. Cette femme, venue avec sa mère et sa fille, explique qu’un membre de sa famille, officier dans l’armée, est décédé, il avait 25 ans. La Compagnie nationale péruvienne Tans Air, dont il apparaît que la flotte est vieille de trente ans, a déjà enregistré six accidents depuis 1992. Depuis le début du mois d’août, quatre autres catastrophes aériennes ont déjà eu lieu, près de 350 personnes en tout y auront perdu la vie.