DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ossétie du Nord: les mères de Beslan mettent fin à leur occupation

Vous lisez:

Ossétie du Nord: les mères de Beslan mettent fin à leur occupation

Taille du texte Aa Aa

Elles sont prêtes à tout pour rendre justice à leurs enfants victimes de la prise d’otages de Beslan en Ossétie du nord. Mais ce mercredi après-midi, ces femmes ont quitté la Cour suprême après y avoir passé la nuit sans obtenir satisfaction. Elles entendaient rencontrer le procureur et protester contre le déroulement du procès et l’absence selon elles des vrais coupables. A ce jour, le seul terroriste tchétchène encore vivant est jugé pour ce drame. Mais pour ces femmes blessées, ce procès ne cherche pas à comprendre la raison du déclenchement et du déroulement de l’assaut qui a causé la mort de 330 personnes dont 186 enfants en septembre 2004. Le procureur de son côté s’est dit prêt à les rencontrer mais pas à la cour Suprême, et leur a assuré que des responsables des forces de l’ordre seraient interrogés comme témoins.