DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : la Constitution entérinée aujourd'hui malgré l'opposition des sunnites

Vous lisez:

Irak : la Constitution entérinée aujourd'hui malgré l'opposition des sunnites

Taille du texte Aa Aa

Avec ou sans l’accord des sunnites, le projet de Constitution sera entériné ce dimanche en Irak. Les députés chiites et Kurdes qui emportent, à eux seuls, la décision, vont adopter la loi fondamentale, malgré d’ultimes protestations de la minorité sunnite. Celle-ci a reçu samedi le soutien de cinq membres du gouvernement, emmenés par la ministre d’Etat chargée de la condition féminine.

“Le fédéralisme devrait être repoussé à la prochaine étape, a déclaré Azhar Abdel-Karim. Nous prenons en considération l’identité kurde, mais il faut avant tout préserver l’identité arabe de l’Irak.” Le seul espoir pour les sunnites, c’est désormais le référendum. Celui-ci doit être organisé avant le 15 octobre ; la Constitution pourrait être enterrée, si trois provinces irakiennes la rejetaient. Or, les sunnites sont justement majoritaires dans au moins trois régions, ce qui promet un joli suspense. Pour éviter d’en arriver là, le président irakien, le Kurde Jalal Talabani a, lui, tenté samedi un dernier geste envers la minorité en annonçant la libération d’un millier de détenus à Abou Ghraib, ce qui était depuis longtemps une demande des sunnites.