DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le projet de Constitution irakienne est sur les rails

Vous lisez:

Le projet de Constitution irakienne est sur les rails

Taille du texte Aa Aa

L’accouchement a été long et difficile mais une version finale du projet de Constitution irakienne a été signée dimanche. Une majorité de membres du comité chargé de la rédaction a paraphé le texte, principalement des chiites et des Kurdes. On ne sait pas combien de sunnites parmi les quinze faisant partie du comité ont signé. En tout cas, cela ouvre la voie à l’adoption de cette Constitution par le Parlement irakien : il pourrait se réunir dans la journée de dimanche.

Les contre-propositions des sunnites semblent avoir été retenues en partie. Quatorze amendements auraient été apportés au texte qui reconnaît désormais la région autonome du Kurdistan mais renvoie la question générale du système fédéral à la prochaine assemblée. Les radicaux chiites menés par Moqtada Sadr sont également hostiles à un Etat fédéral qui les priverait de pouvoir : ils ont manifesté vendredi dernier dans plusieurs villes du pays. Un référendum sur ce projet de Constitution doit être organisé en Irak avant le 15 octobre. Le texte constitutionnel pourrait être enterré, si au moins trois provinces le rejetaient. Or, les sunnites sont justement majoritaires dans au moins trois régions.