DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

A la Nouvelle Orléans, le calme de la nuit avant la tempête

Vous lisez:

A la Nouvelle Orléans, le calme de la nuit avant la tempête

Taille du texte Aa Aa

Cette ville du sud des Etats-Unis attend dans l’angoisse l’arrivée ce matin de l’ouragan Katrina, qui risque de dévaster toute une partie des côtes du pays, dans les états de Louisiane, du Mississipi, de l’Alabama et de la Floride où il a déjà fait sept victimes.

Rétrogradé de tempête de niveau 5 au niveau 4, Katrina n’en reste pas moins extrêmement violent, et en son centre soufflent des vents de plus de 260 km/h. Les autorités ont prévenu que des vagues de neuf mètres risquaient de submerger la ville de Nouvelle Orleans, qui, à 70%, se trouve sous le niveau de la mer. Sur les 1300000 personnes qui résident dans l‘état, un million a déjà été évacué par la route. Certains habitants ont choisi de se réfugier dans le Superdome de Louisiane, le gigantesque stade local de football américain. Le centre de l’ouragan arrive du large à la vitesse de 16 km/h, et menace aussi le port de la Nouvelle Orléans, habituellement l’un des plus empruntés au monde, il pourrait causer des milliards de dollars de dégâts aux infrastructures touristiques de la région. Le président Américain Georges Bush a déclaré l‘état d’urgence en Louisiane.