DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Katrina, un drame pour l'industrie pétrolière

Vous lisez:

Katrina, un drame pour l'industrie pétrolière

Taille du texte Aa Aa

Katrina menace les plate-formes du Golfe du Mexique, de nombreuses installations de la région ont été fermées ou évacuées, paralysant 42% de la production moyenne quotidienne. Les marchés craignant des ruptures d’approvisionnement, le baril de pétrole a bondi en début de séance à New York avant de revenir à 68,40 dollars.

Pour les analystes, ce cyclone ne pouvait pas arriver à un pire moment, alors que les marchés sont nerveux. Le Golfe du Mexique assure habituellement un quart de la production de gaz et de pétrole des Etats-Unis. La Louisiane compte dix-sept raffineries de pétrole. A la pompe, l’impact de Katrina pourrait durer longtemps, si les plate-formes sont endommagées. En septembre dernier, l’ouragan Ivan avait causé des dégâts massifs et provoqué une augmentation de 22% des cours du brut.