DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'anniversaire de Solidarnosc, ou comment épingler la Russie

Vous lisez:

L'anniversaire de Solidarnosc, ou comment épingler la Russie

Taille du texte Aa Aa

Lors de la conférence internationale qui se déroule à Varsovie en Pologne pour les 25 ans de la naissance du célèbre syndicat Solidarnosc, Serguei Kovaliov, ancien dissident russe et défenseur des droits de l’Homme, est monté à la tribune pour sévèrement critiquer Vladimir Poutine, le président russe.

Selon ses termes, “la Russie pourrait devenir le théâtre d’une révolution rouge et brune, les couleurs des régimes communistes et fascistes”. Et devant 800 personnalités, dont les ex-présidents polonais Lech Walesa et américain Jimmy Carter, Serguei Kovaliov a sévèrement mis en cause la dérive autoritaire du régime russe. La Pologne célèbre en effet à partir de ce lundi l’anniversaire des grèves des chantiers navals de Gdansk et de l’apparition de Solidarnosc. Août 1980, Lech Walesa organisait un gigantesque sit-in sur les chantiers de Gdansk. La grève avait duré deux semaines et devant la détermination des ouvriers, le gouvernement avait renoncé à utiliser la force pour casser le mouvement. Le 31 août, le syndicat Solidarnosc était légalisé, donnant un signal fort… Neuf ans plus tard, le mur de Berlin tombait.