DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Katrina : peut-être des centaines de morts

Vous lisez:

Katrina : peut-être des centaines de morts

Taille du texte Aa Aa

Le désastre s’amplifie après le passage de Katrina : le cyclone aurait fait des centaines de morts en Louisiane, au Mississipi et en Alabama. Et la situation ne cesse d’empirer à la Nouvelle-Orléans submergée à 80% par les eaux. La ville est confrontée à une gigantesque catastrophe humanitaire.

Dix-mille personnes sont toujours réfugiées dans le stade couvert du Superdome.Les opérations de secours sont extrêmement difficiles, les principales voies de communications ayant été coupées par le déluge et par la rupture d’une digue. Les rescapés sont toujours en état de choc à l’image d’une jeune femme et de son bébé de 3 jours. Tous deux ont réussi à s’en sortir mais la mère a eu très peur car elle ne savait pas nager et l’eau était très haute affirme-t-elle. Les ambulances et les services de secours sont bloqués à l’entrée de la Nouvelle-Orléans alors que les scènes de pillage se multiplient dans plusieurs quartiers de la ville. Katrina s’annonce déja comme l’une des catastrophes naturelles les plus coûteuses pour les assureurs américains et ses dégâts sur plusieurs états du sud des Etats-Unis vont être lourds de conséquences pour l‘économie américaine.Le cyclone pourrait coûter plus de 25 milliards de dollars selon les premières estimations. Certaines zones comme à Biloxi dans le Mississipi ne sont plus qu’un immense champ de ruines et les images filmées sur place rappellent celles du tsunami du 26 décembre dernier en Asie du Sud-est. Face à l’ampleur de la situation, George W.Bush a écourté ses vacances pour rentrer à Washington. Devenue une tempête tropicale, Katrina se dirige désormais vers le Tennessee et les Grands Lacs.