DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Désastre humanitaire et pillages à La Nouvelle-Orléans après le passage de Katrina

Vous lisez:

Désastre humanitaire et pillages à La Nouvelle-Orléans après le passage de Katrina

Taille du texte Aa Aa

Le cyclone Katrina a fait des milliers de morts selon le gouverneur de l’Etat de Louisiane tandis que les autorités avaient du mal à rétablir l’ordre dans une ville en proie au chaos. Beaucoup d’habitants ont tout perdu et l’entraide est de mise : “Il ne s’agit pas de riche ou de pauvre, il s’agit de gens c’est tout, et personne ne veut se faire du mal”. Tout le monde est touché, les enfants en bas âge sont complètement démunis.

L‘évacuation entamée mercredi de 20.000 sinistrés réfugiés dans le Superdome, le stade de La Nouvelle-Orléans, s’est poursuivie jeudi. Les opérations d‘évacuation sont compliquées par des pillages dans les rues, des agressions, et des vols armés.Pour rétablir l’ordre, quelque 22.000 Gardes nationaux sont “en route” pour les zones sinistrées en Louisiane, a annoncé le président américain George W. Bush, qui est apparu aux côtés de son père et de Bill Clinton, ses deux prédécesseurs. Trois cent soldats revenus d’Irak sont autorisés à tirer et à tuer. 235 000 kilomètres carrés, soit près de la moitié de la superficie de la France ont été dévasté. Il ne resterait que 200 000 habitants sur les 1 millions 400 000 que compte l’agglomération. Les disparus sont innombrables. Le Sénat vient de voter une rallonge de plus de 10 milliards de dollars, soit 8,3 milliards d’euros pour venir en aide aux victimes et parer au plus pressé.