DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Katrina : les Etats-Unis demandent officiellement l'aide de l'Union européenne

Vous lisez:

Katrina : les Etats-Unis demandent officiellement l'aide de l'Union européenne

Taille du texte Aa Aa

Six jours après le passage du cyclone Katrina, alors que se poursuivent les évacuations, les Etats-Unis ont officiellement demandé de l’aide à l’Union européenne et à l’OTAN. Proposée depuis plusieurs jours, cette main tendue a enfin été acceptée. Rome a signalé le décollage des premiers avions d’aide humanitaire.

A La Nouvelle-Orléans, les eaux commencent tout doucement à se retirer. La ville reste néanmoins engloutie à plus de 70%. Les scènes les plus atroces sont à venir estiment les autorités, alors que toujours plus de cadavres remontent à la surface. Washington fait également face à des accusations de racisme et d’indifférence. Ce sont les classes les plus pauvres qui se sont retrouvées piégées par Katrina. C’est dans ce contexte que Condoleeza Rice, seule membre noire du cabinet Bush, s’est rendue en Alabama dimanche, autre état touché par Katrina. Mais il sera difficile pour la Maison-Blanche de faire oublier les images des rescapés entassés pendant 5 jours dans le Superdôme de la Nouvelle Orléans… Pour le révérend Jesse Jackson, c’est le Superdôme de la honte : “On dirait la coque d’un bateau remplis d’esclaves. Il y a quelque chose de malsain et nous devons y remédier.” Vendredi, sur place, le président George W. Bush avait reconnu les retards inadmissibles de son administration. Sur le terrain, la police de La Nouvelle Orléans et la Garde Nationale se sont renvoyées la balle. Le sénat américain a décidé d’ouvrir une enquête. Bush va retourner sur place dès lundi alors que Rumsfeld fait ce dimanche le tour des Etats sinistrés