DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Aviation : bientôt une liste noire européenne

Vous lisez:

Aviation : bientôt une liste noire européenne

Taille du texte Aa Aa

La compagnie tunisienne Tuninter ne volera plus en Italie. Un mois après l’accident qui avait coûté la vie à 16 personnes, au large de la Sicile, l’autorité civile italienne a prononcé son interdiction. La jauge installée sur l’appareil n‘était en effet pas compatible avec ce modèle. Et c’est peut-être parce que le pilote pensait que le réservoir était plein que l’avion s’est abîmé en mer, faute de carburant.

Eviter que la série noire ne se poursuive, c’est l’obsession des experts européens de la sécurité aérienne. Réunis ce mercredi, ils ont commencé à plancher sur le principe d’une liste noire commune à tous les pays de l’Union. Leur rôle : fixer des critères pour établir cette liste. L’eurodéputée Christine de Veyrac entend même aller plus loin. “Une fois qu’on a cette liste noire, c’est bien, mais il faut la porter à la connaissance des passagers. La Commission proposait de la publier sur son site Internet, mais elle doit l‘être aussi sur le site des Etats-membres. Et je demande dans mon rapport qu’elle soit publiée dans tous les endroits où passent des voyageurs aériens, c’est-à-dire dans les aéroports, les agences de voyage, les tours operators, bref, dans tous les endroits où un voyageur est susceptible de se trouver.” Ce rapport, l‘élue espère le faire approuver par le Parlement en novembre. Il serait applicable sans délai dans les 25 pays de l’Union. Jusqu’ici, chaque Etat-membre éditait sa propre liste, interdisant de vol tel appareil ou telle compagnie, sans concertation. Ce qui a permis à certaines compagnies de contourner les interdictions.