DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réunion de l'Ecofin sur la flambée du prix du pétrole

Vous lisez:

Réunion de l'Ecofin sur la flambée du prix du pétrole

Taille du texte Aa Aa

Le pétrole est au coeur d’une rencontre des ministres des Finances de la zone Euro. Réunis à Manchester, ils doivent examiner les conséquences de la flambée du prix du brut sur l‘économie européenne. Même si l’impact de cette hausse est dur à évaluer pour le moment, la menace sur la croissance européenne déjà faible est réelle. La flambée des cours pèse en effet à la fois sur les entreprises et sur le pouvoir d’achat des ménages.

L’Ecofin se penchera sur cette question aujourd’hui et demain, question d’autant plus difficile, que les Etats-membres n’ont pas nécessairement la même opinion sur les éventuelles mesures à adopter. Au plan national, la pression s’accentue sur les gouvernements français et belges pour trouver une parade à la hausse des produits pétroliers qui se répercute fortement sur le prix à la pompe. Thierry Breton, le ministre français de l’Economie et des Finances est passé à l’offensive hier en menaçant d’instaurer une taxe sur les compagnies pétrolières. “Une taxe exceptionnelle correspondant à des profits exceptionnels” a-t-il dit, si jamais ces entreprises ne se décidaient pas à baisser les prix du carburant. Total, quatrième pétrolier mondial a par exemple dégagé au premier semestre 2005 un bénéfice net de 6,37 milliards d’euros, en hausse de 44% par rapport à la même période l’an dernier. Le groupe français n’a pas souhaité commenter les propos du ministre, avant la réunion prévue à Bercy le 16 septembre.