DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vers un accord sur l'harmonisation du stockage des données téléphoniques dans l'UE

Vous lisez:

Vers un accord sur l'harmonisation du stockage des données téléphoniques dans l'UE

Taille du texte Aa Aa

Les ministres européens de l’Intérieur et de la Justice acceptent finalement d’associer le parlement européen à leur projet d’harmonisation du stockage des données téléphoniques dans l’Union. Objectif : lutter contre le terrorisme.

A l’issue d’une réunion informelle des ministres à Newcastle, Franco Frattini, le commissaire européen en charge de ce dossier a annoncé qu’il présenterait un texte le 21 septembre. Charles Clarke le ministre britannique de l’intérieur se dit optimiste pour la conclusion d’un accord d’ici la fin de l’année :“J’espère que tous les députés européens, indépendamment de leurs orientations politiques et de leurs nationalités vont prendre conscience que leurs électeurs veulent que l’Union approuve ces mesures pour lutter contre le terrorisme et le crime organisé”. L’idée générale du projet est de conserver pendant la même durée dans toute l’Union plusieurs données d’une communication téléphonique, d’un SMS ou d’une-mail comme l’expéditeur, le destinataire, l’heure, la durée ou le lieu. La durée pourrait être fixée à six mois. Les opérateurs de téléphone dénonce un projet qu’ils estiment au minimum à plus de 100 millions d’euros.