DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'opposition égyptienne unie pour contester l'élection d'Hosni Moubarak

Vous lisez:

L'opposition égyptienne unie pour contester l'élection d'Hosni Moubarak

Taille du texte Aa Aa

Une manifestation réunissant 2 000 personnes a eu lieu ce samedi dans les rues du Caire, et chose exceptionnelle en Egypte, la police n’a pas dispersé les manifestants et a même encadré le rassemblement.

“L’arrivée de Moubarak est illégitime et invalide”, estime une jeune manifestante. “Nous ne l’acceptons pas comme président. 24 ans, ça suffit.” “Ca suffit”, c’est aussi le nom de l’un des partis d’opposition présents dans cette manifestation, et qui estime qu’avec 89% des suffrages mais le vote d’un électeur sur cinq seulement, le président égyptien a volé son élection. Le principal rival d’Hosni Moubarak, Ayman Nour, candidat du parti d’opposition Ghad, n’hésite pas, lui, à parler d’une élection truquée et de fraudes : “Nous avons contrôlé la commission qui a comptabilisé les votes, et selon mes calculs j’ai obtenu 32,5% des voix… Et même en comptant les trois dernières circonscriptions, il est impossible que mon score descende à 7,5%.” 7,5%, c’est en effet le score officiellement annoncé pour le parti Ghad, un score qui le place directement derrière la formation d’Hosni Moubarak. Pour la première fois en Egypte, d’autres partis politiques que celui du président ont eu le droit de participer.