DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Norvège : des législatives très serrées

Vous lisez:

Norvège : des législatives très serrées

Taille du texte Aa Aa

Les élections législatives qui se déroulent en Norvège sont extrêmement disputées. Selon les tout derniers sondages, la coalition de centre-droit sortante comme la coalition de gauche semblent en mesure de l’emporter. Et selon les politologues norvégiens, 10% des 3,4 millions d‘électeurs ne vont se décider qu‘à la dernière minute, dans l’isoloir.

Le Premier ministre Kjell Magne Bondevik, qui mène la coalition regroupant démocrates-chrétiens, conservateurs et libéraux, a voté dès dimanche. Pour des raisons pratiques, certaines régions reculées de Norvège ont en effet été autorisées à ouvrir leurs bureaux de vote avec un jour d’avance. La droite se repose sur ses lauriers économiques : “Quand tout va si bien, pourquoi changer ?” répète le chef du gouvernement. La coalition “rouge-verte” conduite par Jens Stoltenberg rétorque que les allègements fiscaux n’ont profité jusque-là qu’aux plus riches et que le nombre de laissés-pour-compte a augmenté. L’ONU considère la Norvège comme le pays ou l’on vit le mieux au monde. Quel que soit le verdict des urnes, ces législatives ne devraient donc pas changer beaucoup la manière de gérer les affaires.