DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentats londoniens : la Cour de Cassation de Rome décide l'extradition d'Issac

Vous lisez:

Attentats londoniens : la Cour de Cassation de Rome décide l'extradition d'Issac

Taille du texte Aa Aa

A Rome, la Cour de Cassation a approuvé l’extradition d’Hamdi Issac, un des auteurs présumés des attentats manqués de Londres du 21 juillet. Une extradition réclamée par la Grande-Bretagne et confirmée par la Cour d’appel en août. Hamdi Issac qui y est opposé avait déposé un recours en cassation. Puisque la Cour de Cassation a rejeté ce recours, Hamdi Issac devrait être extradé d’ici le 21 septembre.

Le jeune homme, un citoyen britannique d’origine éthiopienne de 27 ans, avait été arrêté dans la capitale italienne après avoir fui la Grande-Bretagne peu après les attaques manquées contre les Londoniens. Elles n’avaient fait aucune victime mais avaient semé la panique dans les transports deux semaines après les attaques sanglantes du 7 juillet. Issac a avoué avoir pris part aux attentats manqués du 21 mais il a affirmé qu’il n’avait pas cherché à tuer mais seulement à faire peur. “Notre geste était une action de démonstration contre les massacres commis chaque jour en Irak”, a-t-il déclaré aux enquêteurs.