DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Katrina : le chef de l'Agence des secours d'urgence poussé à la démission

Vous lisez:

Katrina : le chef de l'Agence des secours d'urgence poussé à la démission

Taille du texte Aa Aa

George Walker Bush tente tant bien que mal de colmater la brèche par laquelle les critiques continuent d’affluer après la catastrophe nommée Katrina. Le président américain, en chute dans les sondages, est allé à la rencontre des sinistrés dans plusieurs villes de Louisiane et à Gulfport, le port industriel du Mississippi, fermé pour plusieurs semaines. Répondant à ceux qui ont affirmé que les sinistrés avaient été abandonnés à leur sort car ils étaient noirs, il a déclaré : “la tempête n’a pas fait de discrimination et il n’y a pas de discrimination non plus dans les secours”. Mais au Mississippi, les habitants se plaignent désormais d‘être laissés de côté pendant que les projecteurs sont braqués sur La Nouvelle-Orléans.

Dans la ville inondée du sud de la Louisiane, les secouristes ont fait une nouvelle découverte macabre : 45 cadavres qui se trouvaient dans un hôpital. Victime indirecte de l’ouragan Katrina, le chef de l’Agence fédérale des secours d’urgence, qui a dû démissionner, a été remplacé à titre provisoire par un ancien chef des pompiers.